Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et Lux In Tenebris Lucet

  • : Le blog de Serge Queudeville
  • Le blog de Serge Queudeville
  • : Serge Queudeville, sur les voies qui mènent à la Lumière, partage ses réflexions et points de vue . Voir ma page au Les cocréateurs
  • Contact

Recherche

3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 12:34

Soixante quinze pour cent

des médecins
 

 

refusent la chimiothérapie



Je ne suis pas le seul : «Al Manar », chaîne d'information libanaise déclare que 75% des médecins refusent toute chimiothérapie sur eux-mêmes en raison à la fois, de son inefficacité et de ses effets dévastateurs sur l'ensemble de l'organisme.

Chacun est libre de choisir, mais faudrait-il pour faire le bon choix être informé. La propagande officielle, les pressions et menaces ne sont peut-être pas le meilleurs moyens de recouver la santé.

“La majorité des patients atteints de cancer meurent à cause de la chimiothérapie, qui ne soigne ni les cancers du sein, ni ceux du côlon ou des poumons. Cela été consigné depuis plus de dix ans. Néanmoins les médecins continuent à utiliser la chimiothérapie pour combattre ces tumeurs.”
Allen Lewin, MD, UCSF, “The Healing of Cancer”, Marcus Books, 1990


“Si je devais contracter le cancer, je ne recourrais jamais à un certain modèle thérapeutique pour soigner cette maladie. Les patients du cancer qui se tiennent éloignés de ces centres ont une certaine chance de s’en sortir.”
Prof. Georges Mathé “Scientific Medecine Stymied”, Médecines Nouvelles, Paris, 1989


“Le Dr Hardin Jones, conférencier à l’université de Californie, après avoir analysé pendant de nombreuses décennies les statistiques de survie au cancer, est parvenu à cette conclusion : “ … Quand ils ne sont pas traités, les patients ne vont pas plus mal, ils vont même mieux.” Les conclusions déstabilisantes du Dr Jones n’ont jamais été réfutées”.
Walter Last, “The Ecologist”, vol. 28, n°2, Mars-avril 1998.

 

Les informations ci-dessus, concernent la vie et la santé et ne prétendent en aucun cas, remplacer le "diagnostic" et les prescriptions d'un médecin conventionnel, qui lui, est autorisé par le conseil de « l'ordre des médecins » pour ce faire, depuis le 26 octobre 1940.

Partager cet article

Repost 0
Published by Serge Queudeville - dans Vie et Santé
commenter cet article

commentaires